Qu’est-ce que cela cette problématique scientifique de l’innovation qui fonde de revisiter le management de transformation institutionnelle de l’université en Afrique subsaharienne ? Il y a un constat de l’histoire du Projet de changement institutionnel de l’université en Afrique, l’échec récurrent des politiques et stratégies en la matière, le paradoxe changement/immobilisme, « plus on parle de changement, plus c’est la même chose ». De la contestation de la « situation coloniale », aux  nations africaines actuelles en essai d’émergence, de développement, en passant par les ruptures des indépendances acquises, la politique d’invention du changement institutionnel, de transformation de l’université en Afrique subsaharienne est restée une idée, rien qu’une idée, hier comme « africanisation » (les idéologies de la rupture coloniale), et depuis 1980, comme « modernisation » ( paradigmes de la globalité) .En contexte  de rationalité globalisée ou de modernité, comme horizon historique de l’Afrique actuelle,   il y a un lieu – l’innovation – qui nous offre de revisiter au double plan  stratégique et théorique l’approche ou le management du changement institutionnel de l’université en Afrique, de répondre autrement aux questions : où conduit  le changement institutionnel pour l’université en Afrique ? …

Pour lire la suite du journal et s’en procurer retrouver nous dans notre établissement à l’adresse suivante :

Cocody, 2 Plateaux, Boulevard Latrille, Carrefour Aghien à Droite en venant de SOCCOCE, Carrefour Cash Ivoire à gauche.

Pour plus d’informations contactez-nous : 22 42 20 08 /22 52 25 03 / 04 32 30 64

 

 

PRÉSENTATION DE L’OUVRAGE : L’UNIVERSITE DE DEMAIN EN AFRIQUE  de l’Université Taharqa Sarê, Edition EUE, 2019

L’ouvrage intitulé « L’université de demain en Afrique » est un essai- corpus  de regards croisés de politiques et d’universitaires tiré, du colloque de l’Université Taharqa Sarê sur « l’université de demain en Afrique subsaharienne ». En préliminaire, c’est sous le rayonnement des symboles anti- destin de la tradition africaine que le Présidant de l’Université Taharqa Sarê, le professeur Essane Séraphin, salue le Colloque International avec un poème, une sorte d’Exergue de la symbolique africaine aux réflexions sur le futur aux horizons de l’Université.

PRÉSENTATION DE L’OUVRAGE : ECOLOGIE et RELIGION L’Harmattan, 2016, Coll. « Études africaines », Série Religion, ISNB : 978-2-343-07944-8

Ce livre, publié en 2016 chez L’Harmattan, est issu du colloque organisé les 1, 2 et 3 septembre 2011 à Abidjan/Côte-d’Ivoire par la Faculté de Théologie et de Sciences des Religions (FTSR) de l’ex-Université Internationale des Sciences Sociales HAMPATE BA, aujourd’hui Université TAHARQA SARÊ. Les interrogations que porte ce colloque sont d’autant plus d’actualité que la culture de la modernité et ses révolutions marchande, agricole et industrielle, avec l’ontologie créationniste des chrétiens, des juifs et des musulmans qui les accompagnent, ont abouti, par la crise écologique qui en découle, à mettre en danger les grands équilibres naturels et la culture humaine elle-même.